Bénin - Président de la République

INFOS COMPLÉMENTAIRES

Réunion restreinte qui aura lieu à la REF 2022 à Paris Hippodrome Longchamp

Voir sur la carte

De 16:00 à 17:15

JE M’INSCRIS

11 Jours avant la clôture
des inscriptions

 

 

MEDEF International vous invite à prendre part à la réunion du conseil d’entreprises France – Afrique de l’Ouest autour de S.E. M. Patrice TALON, Président de la République du Bénin, le mardi 30 août 2022 à 16h00

Depuis l’arrivée au pouvoir en 2016 du Président Talon, le Bénin a multiplié les réformes afin d’améliorer son économie et accroitre son attractivité auprès des investisseurs. Aujourd’hui, le Bénin, fort de sa stabilité politique, se présente comme un rival potentiel dans la région, en concurrençant la Côte d’Ivoire et le Ghana, considérés comme les « deux locomotives économiques d’Afrique de l’Ouest ». 

Porté par le Ministère de l'Économie et des finances, dirigé par Romuald Wadagni, le « Programme d’actions gouvernementales » (PAG) pour le quinquennat 2016-2021 proposait « 45 projets phares dans les secteurs clés de l’économie » tels que « la rationalisation de l'appareil d’État » afin d'en faire « un pôle régional d'activité économique », « l’accélération de la création d’entreprises », « la rationalisation de la politique fiscale », « la clarification des procédures de permis de construire », « l’accès à l'eau et à l’électricité », « l’accès au crédit et aux marchés publics » ou encore « la simplification des procédures de commerce transfrontalier ». 

Le gouvernement a également mis l’accent sur le développement des infrastructures, via des réseaux routiers ou encore des ports, comme en témoigne la réfection du port de Cotonou. Destiné à réformer l’État en profondeur, le PAG a permis la stimulation du secteur privé, considéré comme le principal levier de développement du pays à travers les investissements et la création d’emplois. Le climat des affaires s’est nettement amélioré selon l’enquête Doing Business 2020 qui fait progresser le pays de 4 places (149e sur 190 au lieu de 153e en 2019). 

Le Bénin doit cependant surmonter encore d’importants défis, comme la diversification de son économie (le secteur agricole représente 70% du PIB) et de son mix énergétique. L’économie est dépendante d’exportations de produits agricoles non-transformés (coton, noix de cajou) et de la réexportation de biens et produits de base importés (voitures d'occasion, riz, etc.) vers le Nigeria. Avec près de 85 % de la main-d'œuvre travaillant dans l'économie informelle, la mobilisation des recettes intérieures reste parmi les plus basses de l'UEMOA malgré une résilience notable en 2020/2021, fruit des réformes de la politique fiscale et de l'administration depuis 2016. 

Ainsi, cette réunion vous permettra de prendre connaissance du Programme d’Actions du Gouvernement (PAG 2021 2026), des attentes des autorités béninoises envers le secteur privé français et des opportunités d’affaires y afférentes.  

Nous vous remercions de bien vouloir vous inscrire en ligne avant le 15/08


Pour toute question, nous vous invitons à contacter M. Gautier VASSAS, chargé de projet Afrique à MEDEF International :?gvassas@medef.fr / +33 (0)6.80.20.22.01 


Chargement ...