INFOS COMPLÉMENTAIRES

MEDEF 55 avenue Bosquet, 75007 Paris

Voir sur la carte

De 09:00 à 16:00

Inscriptions closes

Conférence de la Task Force Agroalimentaire et du Conseil Institutions financières international de MEDEF International 

Autour de

La FAO, la Banque africaine de développement et de nombreuses institutions financières internationales

En partenariat avec

L’ANIA, l’ADEPTA et le Club Demeter

**********

Nous avons le plaisir de vous inviter à la conférence « Promouvoir les investissements privés dans l’agroalimentaire en Afrique », qui aura lieu le 20 mars 2019 de 9h à 16h au MEDEF (55 avenue Bosquet 75007 Paris).
Il s’agit du premier évènement où des institutions de développement unissent leurs forces pour promouvoir les investissements privés dans l’alimentation et l’agriculture en Afrique. Sous l’impulsion de la Banque africaine de développement, seront réunis notamment : la Société financière internationale (IFC), la Banque européenne pour la reconstruction et le développement (BERD), la Banque européenne d’investissement (BEI) et la Banque islamique de développement (ICD), ainsi que des institutions financières bilatérales telles que Proparco, FMO (Pays-Bas) et CDC (Royaume-Uni). Des banques commerciales et des fonds de capital-investissement seront également présents.

Chaque institution présentera sa stratégie, ses modalités d’intervention et des exemples d’investissements. La FAO (Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture) apportera son éclairage sur les grands enjeux agroalimentaires du continent et le programme Agrinvest, qui vise à améliorer l’environnement des affaires pour les investisseurs privés.

L'Afrique dispose d'un remarquable potentiel agricole non utilisé. On estime qu'il pourrait non seulement nourrir sa population en forte croissance, mais aussi devenir un fournisseur net de produits alimentaires pour le reste du monde. La transformation locale des produits exportés hors du continent et l’amélioration de la qualité tout au long de la chaîne de valeur, de la matière première à la distribution, sont à cette fin indispensables au développement du secteur agroalimentaire.
Cependant, la demande d’investissements pour réaliser ces potentiels est énorme. Les gouvernements ou les agences de développement ne peuvent à eux seuls répondre à ces besoins. Le secteur privé joue un rôle majeur. De nombreuses entreprises et institutions financières du secteur privé sont prêtes à investir davantage, mais elles se heurtent à un certain nombre de contraintes qui les empêchent de le faire. Cette conférence sera l’occasion de réunir l’ensemble des acteurs français de l’agroalimentaire, de voir comment lever ces freins et développer de nouvelles opportunités pour les entreprises françaises en Afrique.

Nous espérons que vous pourrez être présent et vous prions de croire, chère Madame, cher Monsieur, à nos salutations les meilleures.

 

Philippe GAUTIER
Directeur Général

 


Chargement ...