El Salvador - Secrétaire du Commerce et de l'Investissement

INFOS COMPLÉMENTAIRES

MEDEF International - 20 Avenue Rapp - 75007 Paris

Voir sur la carte

De 08:30 à 10:30

JE M’INSCRIS

16 Jours avant la clôture
des inscriptions

 

Le conseil d’entreprises France – Amérique Centrale et Caraïbes se réunira autour de M. Miguel KATTAN, secrétaire du Commerce et de l’Investissement d’El Salvador, le mardi 10 décembre prochain.

 

Cette rencontre sera présidée par M. Pascal OLLIVIER, vice-président du conseil d’entreprises France-Amérique Centrale et Caraïbes, président de Maritime Street et M. Jacques GERAULT, conseiller institutionnel pour la politique maritime de CMA CGM. 

 

Depuis l’accession au pouvoir en juin 2019 de M. Nayib Bukele à la tête du pays, le Gouvernement salvadorien a montré sa volonté politique en vue de lutter contre la corruption, de développer la croissance économique d’El Salvador et de renforcer les investissements nationaux et internationaux, qui restent faibles (16,5% du PIB).

 

A cette fin, le Président Bukele a créé récemment le poste de « secrétaire du commerce et de l’Investissement d’El Salvador » afin de coordonner toutes les politiques d’investissement et de commerce du pays. Dans ce contexte, cette réunion sera l’occasion de :

  • connaître de l’agenda politique du Président Bukele, notamment du point de vue des réformes économiques ;
  • partager les initiatives et les mesures incitatives du nouveau Gouvernement salvadorien afin d’accroître le commerce et les investissements ;
  • faire un point sur la feuille de route de la nouvelle « politique de commerce et d’investissements d’El Salvador 2020-2050 » ;
  • faire un point sur les évolutions de l’environnement des affaires et les projets des entreprises françaises au Salvador.

Même si nos échanges avec el Salvador sont modestes, notre présence économique se renforce par le biais de contrats remportés sur place dans le domaine des énergies renouvelables. En 2018, nos exportations ont été quasiment multipliées par dix (208 M€ contre 23 M€ en 2017), grâce aux ventes aéronautiques, faisant d’El Salvador le nouveau 1er client et partenaire commercial de la région.

 

 

 

 


Chargement ...