Ouganda - Mission d'entreprises à Kampala

INFOS COMPLÉMENTAIRES

Kampala

Voir sur la carte

Toute la journée

JE M’INSCRIS

80 Jours avant la clôture
des inscriptions

 

Le conseil d’entreprises Afrique de l’Est de MEDEF International vous invite à prendre part à la mission d’entreprises qui se rendra à Kampala les 22 et 23 octobre prochain.

3ème pays d’Afrique de l’Est, bientôt le 5ème pays le plus peuplé d’Afrique, l’Ouganda a démontré une certaine résilience économique face aux défis globaux de ces dernières années. En 2022, le PIB réel a augmenté de 6,3 %, surpassant la croissance de 5,6 % en 2021.

L'Ouganda est déterminé à financer son développement durable, avec des besoins estimés entre 17 et 28 milliards d'USD pour 2020-2030. Le secteur privé est appelé à jouer un rôle crucial, notamment dans le secteur des énergies renouvelables qui nécessite un investissement de 880 millions à 2,3 milliards d'USD (AfDB).

Les secteurs du transport et de la logistique restent majeurs pour ce pays enclavé, tout comme celui des énergies, des télécoms, de l’agriculture et des mines et de la défense. Le plan de développement « Uganda Vision 2040 » identifie les points-clés du développement du pays, les ressources à mobiliser ainsi que les obstacles à surmonter. Parmi ces priorités, plusieurs concernent l’urbanisme durable, les transport (aéroports, voies ferrées, réseau de routes pavées), l’énergie (hydrocarbures, centrales nucléaires et hydroélectriques), l’accès à l’eau, les nouvelles technologies et l’industrie minière. Pour y parvenir, le pays prépare plusieurs réformes structurelles, relatives par exemple à la formation professionnelle, à la diversification, au financement. L'exploitation durable des ressources naturelles - renouvelables et non renouvelables (pétrole, gaz, minerais de fer et métaux verts) permettra de rendre plus solvable le pays, et de financer la diversification économique et la transition énergétique. Le pays vise à produire 230 000 barils de pétrole brut par jour à partir de 2025, générant des revenus substantiels pour investir dans des technologies vertes.

Cette mission sera l’occasion de rencontrer les autorités et les grands donneurs d’ordre ougandais, de nouer des contacts avec les principaux porteurs de projets publics et privés, de rencontrer les bailleurs de fonds et de pousser vos offres et vos solutions au plus haut niveau et de bâtir des partenariats pérennes.

 


Chargement ...